Quelles solutions préconise l’approche de Beljanski pour traiter un cancer ?

traiter le cancer

Malgré les recherches scientifiques sur le cancer, aucun remède n’a encore vu le jour jusqu’à présent. Néanmoins, les chercheurs trouvent des pistes encourageantes pour vaincre cette maladie. Si de nombreux cancérologues privilégient encore la chimiothérapie, on constate également de nouvelles approches pour traiter les tumeurs. La méthode développée par le professeur Mirko Beljanski suscite par exemple l’intérêt de plus en plus de souffrants.

Augmenter ses chances de survie grâce à des extraits naturels : la promesse de l’approche de Beljanski

Le professeur Beljanski est un pionnier dans le domaine de l’immunothérapie. Il a longtemps étudié le système immunitaire dans le but de traiter les maladies liées à l’immunité comme le VIH. Ses recherches l’ont amené à développer un produit qui permet de maintenir le taux de globules blancs dans le sang. Il s’agit notamment des célèbres fragments ARN. Ces derniers préservent les réactions biochimiques responsables de la synthèse des leucocytes. Dans le cadre d’une chimiothérapie, la prise de ces substances aide à prévenir un déficit immunitaire. Cet état cause souvent l’affaiblissement rapide des personnes atteintes d’un cancer.

Ce premier succès poussa le professeur Beljanski à élargir son champ de recherche. Il étudiera plus tard les propriétés anti-cancéreuses de certains végétaux. Sa ténacité lui a ensuite permis d’identifier certaines plantes qui augmentent les chances de rémission. On citera notamment le Pao Pereira ou encore le Rauwolfia vomitoria. Ces espèces végétales renferment de puissants antioxydants. Ces substances préservent les tissus sains contre la dégénérescence. Les extraits de Beljanski aident ainsi à ralentir le développement d’une tumeur. En savoir plus sur le blog de Monique Beljanski.

Dans quels cas recourir à ces extraits naturels ?

Ces produits anticancéreux non toxiques ne peuvent pas vaincre un cancer à eux seuls. Le souffrant doit suivre un plan de traitement conventionnel que l’on associera ensuite à cette cure. Ces actifs naturels agissent en parfaite synergie avec une chimiothérapie. Bien que les contre-indications soient rares, les patients doivent solliciter les avis de leurs médecins. Si le corps soignant estime que cette solution est envisageable, le malade pourra se procurer les extraits de Beljanski. On en compte actuellement plusieurs sortes. Pour faire le bon choix, il faudra préalablement interroger un spécialiste.

Se procurer des extraits de Pao pereira et des extraits de Rauwolfia vomitoria sera toutefois incontournable. Ces produits brevetés permettent de lutter contre la prolifération des cellules souches cancéreuses. De même, ils atténuent les effets secondaires liés à la prise d’agents chimiothérapiques.

De nombreux autres laboratoires exploitent aussi le résultat des recherches de Mirko Beljanski. En avance sur son temps, ce scientifique est devenu un précurseur de l’immunothérapie et de la phytothérapie antitumorale. À l’heure actuelle, une fondation qui porte son nom poursuit son œuvre dans l’espoir de trouver un remède aux maladies dégénératives les plus courantes. D’où l’intérêt de surveiller de près les progrès réalisés dans ce domaine.




Ajouter un commentaire


CAPTCHA Image
Reload Image