Coiffeur : dévoilez au monde votre expertise

Vous venez d’ouvrir votre salon de coiffure ou vous avez décidé de vous mettre à votre compte après des années de salariat. Sachez que les clients ne viendront pas à vous facilement. Ceux que vous accueillez déjà, efforcez-vous de les fidéliser. Mais, en parallèle, il est nécessaire, pour la pérennité de votre activité, d’attirer de nouvelles « têtes ». Voici trois conseils à mettre en pratique.

Le site internet

Cette étape est incontournable ! Après quelques mois d’activité, dégagez un budget pour que vous puissiez approcher un professionnel qui se chargera de la création et du référencement de votre site. Sur votre site, présentez vos études (CAP et autres), votre parcours professionnel, vos réalisations les plus complexes et sophistiquées (oui, il faut séduire la clientèle)… en somme, renseignez-y tout ce qui démontre que vous êtes un génie de la coiffure, maîtrisant les techniques et faisant preuve d’une puissante force créatrice. Liez un blog à votre site internet et demandez à être contributeur auprès de sites de renom qu’ils soient spécialisés ou non dans la coiffure.

Les concours et compétitions

Inscrivez-vous et participez aux différents concours et compétitions locaux, régionaux et nationaux. Ne soyez pas non plus effrayé de viser ceux organisés à l’échelle européenne et ceux de niveau international. Quel que soit votre rang dans les classements finaux, indiquez-le. Cela constitue une publicité pour vous et une façon de démontrer vos compétences. À défaut de participation, soutenez ces événements et manifestations. Il ne s’agit pas forcément de sponsoring. Le soutien peut prendre la forme de partenariat, d’une contribution symbolique (une coupe gratuite offerte par exemple).

Des engagements

Soyez un salon ou un coiffeur responsable. Impliquez-vous dans des engagements sociaux et environnementaux. Lancez-vous par exemple dans des actions de bénévolat dans des orphelinats, des associations de personnes âgées ou malades également (celles qui soutiennent les enfants atteints de cancer par exemple). Soutenez les producteurs de votre région. Utilisez uniquement des produits bios. Faites des dons à des associations caritatives. Investissez-vous dans les actions de promotions culturelles. Les possibilités d’implication sont nombreuses : à vous de voir ce qui convient à votre disponibilité et éventuellement vos moyens financiers.




Ajouter un commentaire

Lorem libero fringilla ut felis ut