Les essentiels à savoir sur l’orthodontie adulte

l'orthodontie adulte

Avoir des dents mal alignées ou qui chevauchent est souvent source de complexes pour les personnes concernées du fait que cela leur prive d’un joli sourire. Heureusement, il existe une solution efficace permettant de régler le problème : l’orthodontie. Contrairement aux idées reçues, les adultes comme les adolescents et les enfants peuvent très bien recourir à cette spécialité dentaire. Afin d’apporter une meilleure visibilité sur le sujet, cet article parlera donc des essentiels à savoir sur l’orthodontie adulte.

Orthodontie : de quoi s’agit-il ?

On entend par orthodontie une spécialité de la médecine dentaire vouée à l’amélioration de l’apparence dentaire, la correction des mauvaises postures de mâchoires ainsi que la fonction de la dentition. Pour ce faire, l’orthodontiste utilise des appareils dentaires afin de favoriser la modification de la position des mâchoires et des dents. Le principe de l’orthodontie est simple : l’appareil dentaire exerce une force importante et de manière continue pendant une longue durée sur les dents. Cela permet à ces dernières de se déplacer, grâce à une résorption et une apposition permanente de l’os alvéolaire situé autour des racines.

Bien que l’orthodontie intervient fréquemment chez les enfants et les adolescents, il est tout à fait possible aux adultes de recourir à cette spécialité dentaire. En moyenne, on peut commencer un traitement orthodontique chez l’enfant à partir de ses 9 ans. Lors de certains cas exceptionnels et plus complexes, le traitement peut commencer dès l’âge de 5 ans. Il n’existe pas de limite d’âge proprement dit pour les adultes, néanmoins il est impératif d’avoir un environnement buccal sain pour pouvoir bénéficier de ce type de soins.

Le côté esthétique constitue la première motivation des personnes recourant à l’orthodontie. En effet, un traitement orthodontique permet d’aligner les dents et les mâchoires, permettant ainsi d’améliorer l’apparence du sourire. Un autre intérêt de ce soin est qu’il favorise l’occlusion entre les dents. Cela aidera à prévenir des caries, des maladies des gencives, des fractures de dents, des problèmes d’élocution et des difficultés masticatoires.

Les différents types d’appareils dentaires

Grâce à l’évolution de l’orthodontie, il existe désormais plusieurs types d’appareils dentaires proposant de meilleures efficacités, d’esthétiques et adaptés à tous les âges. Parmi les appareils dentaires les plus courants, on peut citer :

  • L’appareil dentaire invisible Invisalign

Faisant partie des types d’appareils dentaires les plus prisés des adultes, cet appareil innovant a pour principal attrait son caractère quasiment invisible à l’œil nu. Il se présente sous forme de coque transparente et très fine. Réalisé sur mesure, il vient épouser la forme des dents et est amovible.

Dans cette mesure, l’Invisalign est facile à nettoyer et peut être enlevé si on ne souhaite pas le porter, par exemple lors d’un rendez-vous. En raison de son caractère amovible, il est important d’être rigoureux et de bien respecter le temps indiqué par l’orthodontiste concernant le port de l’appareil afin d’optimiser son efficacité.

  • L’appareil orthodontique lingual

L’appareil orthodontique lingual est un autre type d’appareil dentaire très apprécié des adultes. Ayant les mêmes caractéristiques que les bagues traditionnelles, il se distingue pour son installation sur la face interne des dents. Dans cette mesure, il a pour avantage d’être entièrement invisible d’un point de vue extérieur.

Il est toutefois à noter que cette sorte d’appareil présente quelques inconvénients, notamment le fait qu’il soit inconfortable au début des premières semaines. Par ailleurs, il nécessite des ajustements plus fréquents et souvent plus compliqués par rapport aux autres appareils. Enfin, en raison de son emplacement et son caractère non amovible, il est plus difficile de le nettoyer.

  • Les bagues « traditionnelles »

Ce sont les premiers types d’appareils dentaires proposés en traitement orthodontique. Ces types d’appareils dentaires dits « traditionnels » se déclinent en deux sortes, à savoir les bagues en métal et les bagues en céramique. Les deux appareils sont caractérisés par leurs apparences très visibles, même si les bagues en céramiques sont relativement plus discrètes que les bagues en métal.

Ces types d’appareils sont considérés comme étant les plus efficaces du fait qu’ils sont ceux qui s’adaptent le plus aux différentes malformations dentaires. Par ailleurs, le traitement est en général plus rapide, étant donné que la force exercée est plus importante à la différence des autres sortes d’appareils. Outre leur aspect plus visible, un autre inconvénient de ces bagues est qu’elles sont parfois gênantes.

 




Ajouter un commentaire


CAPTCHA Image
Reload Image
Premium WordPress Themes