Comment limiter la perte de cheveux de façon durable ?

alopécie

Stress, carence en vitamines, dérèglements hormonaux, etc. , la chute de cheveux touche la moitié des hommes cinquantenaires. Mais des solutions existent pour ralentir ou stopper ce phénomène naturel. Voici quelques pistes naturelles pour lutter efficacement contre la perte des cheveux.

Opter pour des soins naturels

Personne n’est épargné par l’alopécie, pouvant être total ou partiel. Toutefois, les hommes sont les plus touchés par rapport aux femmes. Outre les causes citées plus haut, il existe d’autres facteurs entraînant la calvitie. C’est notamment le cas de l’hérédité (alopécie androgénétique), la chimiothérapie (traitement contre le cancer), l’accouchement, le changement de saison ou la pelade. Certains traitements médicamenteux contre la goutte, l’arthrite ou l’hypertension artérielle augmentent aussi les risques d’alopécie. Il en est de même pour les carences alimentaires (en fer et en protéines) ou les sportifs prenant de la testostérone. Afin de retrouver une chevelure saine, les poudres indiennes sont actuellement l’un des traitements préconisés. Utilisées comme masque, elles épaississent, tonifient et accélèrent la pousse. En même temps, elles apaisent le cuir chevelu.

Pour réduire la perte de cheveux, on mise également sur l’efficacité des huiles végétales. L’huile de ricin, par exemple, est recommandée pour fortifier le cheveu, tout en favorisant sa pousse. Également, pour des cheveux en meilleure santé, on mélange le zinc à la levure de bière. Cette dernière est fortement chargée en vitamine B, qui est essentielle pour fabriquer de la kératine. Toujours dans le but d’accroître la production de nouveaux cheveux, il existe un autre traitement tendance : le sérum Bioxsine pour cheveux. Il s’agit d’un sérum en ampoules à base de plantes. Et pour trouver le soin adéquat, il suffit de commander sur une parapharmacie en ligne.

Adopter au quotidien les bons réflexes

Les soins extérieurs sont essentiels pour prévenir ou ralentir la perte des cheveux. En vue d’un résultat optimal, il faut, dans la même foulée, suivre un régime équilibré et diversifié. Celui-ci est basé sur des aliments riches en cuivre, en fer, en silicium, en oméga-3, en protéines, en zinc, en acides gras et en vitamine B. En clair, les poissons gras (sardines, hareng, anchois, etc. ), les œufs, le pain complet, le brocoli, les lentilles et le poivron rouge sont recommandés. Autre geste essentiel, les cheveux sont à laver avec modération. Concrètement, il ne faut pas les laver quotidiennement pour favoriser la production de sébum naturel. Au cours du lavage également, l’eau ne doit pas être trop chaude.

De même, il est préférable de coiffer sa chevelure en douceur et avec délicatesse. Après avoir utilisé le shampoing, il est important de bien la rincer. Effectivement, certains produits composés d’ingrédients agressifs peuvent nuire aux cheveux. Il est tout aussi important de ne pas les attacher trop fréquemment et de limiter l’usage du brushing et du fer à lisser/à friser. Après une journée de baignade à la piscine ou dans la mer, ils sont à rincer à l’eau tiède. De préférence, mieux vaut les laisser sécher à l’air libre. Aussi, on limite au maximum les coiffures trop tirées, telles que le chignon ou la queue-de-cheval. Enfin, pour favoriser la repousse, on coupe les pointes régulièrement.




Ajouter un commentaire

elit. ut vulputate, tristique mattis mattis lectus id ante. consectetur elementum leo