Vaincre la cellulite sans chirurgie esthétique

Témoignage : 1 an pour changer ses habitudes et vaincre la cellulite

Se débarrasser de la cellulite est une thématique récurrente des magazines, des sites et des blogs féminins. Beaucoup de conseils sont prodigués mais finalement ils ne sont pas très concrets. C’est pourquoi je pense que mon parcours peut vous aider à vaincre la cellulite sans passer par la case chirurgie esthétique.

Vaincre la cellulite sans chirurgie esthétique

Mon parcours avec la cellulite, de l’envie de chirurgie esthétique à l’acceptation

Comme beaucoup de femmes, mon image, mes looks et ma silhouette me préoccupent depuis l’adolescence. Malgré une alimentation raisonnable, un peu de sport et une silhouette moyenne, la cellulite était bien installée.

Jeune adulte je suis passée par une prise de poids importante de 63 à au moins 75 kg pour 1m70. Effectivement la balance n’était pas mon amie et il était plus simple d’ignorer le problème. Je me sentais mal dans mon corps mais je n’envisageais pas la chirurgie esthétique même si ma meilleure amie était satisfaite de sa liposuccion cuisses fesses et hanches.
Non seulement je n’en avais pas les moyens mais je n’en avais pas non plus l’envie. Je souhaitais être mieux dans mon corps mais n’avais pas le courage de passer à l’acte. Je pensais alors qu’il me serait impossible de perdre mes kilos en trop.

C’est lorsque ma mère s’est mise à faire un régime protéiné et à perdre beaucoup de poids que je me suis dit que moi aussi je pouvais le faire !

Je suis redescendue aux environs des 60 kg en faisant du sport 3 fois par semaine pendant 1 heure et en rationnant mes repas qui étaient beaucoup trop riches auparavant.

Malgré le sport régulier et une alimentation équilibrée ma cellulite était toujours fort présente. Je ne mettrai pas de photo avant/après de mon corps simplement car je n’en ai pas fait. De plus, ce procédé me fait penser à un argument de vente de certains cabinets de chirurgie esthétique peu scrupuleux. Pour information, le Syndicat National de Chirurgie Plastique de France leur interdit l’utilisation des photos avant / après en communication…

Après un an de changement d’habitudes de vie, j’ai réussi à me débarrasser de 90 % de ma cellulite des cuisses, hanches et fesses sans passer par de la chirurgie. Je me suis donné un an de plus pour réussir à éradiquer cet effet peau d’orange récalcitrant. Le chemin est long et plein de difficultés mais si je suis capable de les surmonter alors toi aussi 😉

Parcours contre la cellulite

En amincissement l’alimentation compte pour 70 % et le sport 30 %

L’importance d’une alimentation équilibrée pour vaincre la cellulite est un acquis général. Cependant êtes-vous certains de savoir comment y arriver ? En tant que grande gourmande il n’était pas question que je me prive de douces saveurs pour perdre cette satanée peau d’orange. Toutefois je ne comptais certainement pas faire une liposuccion pour continuer à manger comme je l’avais toujours fait.

En un an et demi mon alimentation a évolué. Lentement mais sûrement en respectant quelques principes simples que je vous explique ci-dessous. Avant de vous lancer dans cette lecture qui peut paraître hyper restrictive et pourrait vous démotiver, sachez que tout dépend de votre caractère. En effet, certaines personnes préfèrent passer par la case chirurgie esthétique plutôt que d’essayer cette méthode, d’autres l’appliqueront à la lettre du jour au lendemain, tandis que les restantes, comme moi, évolueront au fil des mois.

Alimentation pour mincir sans chirurgie esthéthique

Bannir le sucre raffiné

Mon premier acte symbolique a été de supprimer les bonbons, gâteaux et autres sucreries. Et ce entièrement. Par ailleurs, je ne consomme pas de sodas, je n’aime pas les bulles mais ils sont inclus dedans, tout comme les jus non pressés maison. De plus, plutôt que de compter les calories de mon alimentation, j’ai commencé à compter mes apports en sucre.

En sachant qu’il est recommandé de consommer avec une grande modération tous les aliments comptant plus de 5 g de sucres aux 100 g, les restrictions se sont faites naturellement.

Par ailleurs l’Organisation Mondiale de la Santé a attesté qu’il serait meilleur pour la santé de ne pas dépasser 25 g de sucre par jour… alors que la moyenne française actuelle est de 100 g par jour.

Ainsi tout ce qui dépasse les apports nécessaires est transformé en gras et termine en cellulite.

Supprimer les produits laitiers

En m’intéressant à l’alimentation j’ai découvert des études expliquant que les produits laitiers sont inflammatoires pour l’organisme humain. De ce fait, ils auraient un impact sur la peau d’orange.

C’est ainsi que j’ai ralenti ma consommation de produits laitiers, surtout de yaourts que je consommais 2 fois par jour. Je suis passée à 1 puis aux substituts au soja, à la coco ou encore au chanvre mais ils étaient trop sucrés et je n’aimais pas leur goût.

Ce fut une des évolutions les plus faciles à mettre en place dans ma nouvelle alimentation pour éviter la chirurgie esthétique.

Terminé les aliments transformés, je suis passée au tout fait maison

De la soupe, aux gâteaux sans sucre et sans beurre, en passant par les compotes et les simples poêlées de légumes, je fais tout. Lorsque j’achète des plats ou quand j’ai le choix au restaurant j’opte systématiquement pour le fait maison. Ainsi je ne subis plus les sucres, matières grasses et autres composés chimiques malsains. Selon moi c’est la base d’une alimentation anti-cellulite.

Un régime sans sel ajouté

Le sel en excès provoque de la rétention d’eau… et par ricochet de la peau d’orange. Du coup j’ai préféré arrêter de saler mes plats. En terme de goût je me suis concentrée sur les épices pour parfumer mes plats et conforter ma gourmandise tout en me préservant de faire appel à un chirurgien esthétique.

Je ne suis pas végétarienne mais…

J’ai limité mon apport en viande rouge, blanche, poisson, crustacés… Il y a deux raisons : la surconsommation est très importante en occident. J’ai pu m’en rendre compte au cours de plusieurs voyages en Asie. Et la seconde est plus éthique et morale que l’action contre les capitons, avec un objectif écologique et non cruel.

Vous connaissez la naturopathie ?

Enfin, la dernière évolution de mon alimentation a été de rechercher des informations sur la naturopathie et les bonnes associations alimentaires. Au départ cela ne semble pas avoir de rapport avec la chirurgie esthétique ou mes objectifs mais elle permet de prendre soin du système digestif et de permettre au corps de tirer profit de chaque aliment ingéré.

Conseils pratiques pour réussir votre évolution vers une alimentation anti-cellulite:

  • buvez au moins 2 litres d’eau par jour, vous faites du sport, votre corps en a besoin
  • mangez de tout en quantité raisonnable, ne vous affamez pas.
  • ne vous découragez pas en cas d’excès ou de relâchement. Fixez vous une date limite de reprise des bonnes habitudes et tenez-la.
  • inscrivez-vous sur des groupes de soutien sur Facebook, suivez des personnes inspirantes sur les réseaux sociaux pour entretenir votre motivation dans votre parcours contre la peau d’orange.

Sport : bougez au quotidien !

Sport pour lutter contre la cellulite

Comme évoqué plus haut le sport est élément primordial pour réduire sa cellulite en un an. Si vous souhaitez éviter de passer par la chirurgie esthétique, il faudra faire preuve de rigueur, de régularité, de persévérance ET de patience !

Des jambes et des fesses toniques avec très peu de capitons ne se bâtissent pas en un jour mais l’évolution peut être spectaculaire.

Si, comme moi, vous ne connaissez pas grand chose en sport, vous pouvez suivre des programmes en ligne. En alliant 3 séances de renforcement musculaire de 30 minutes par semaine à au moins 2 séances d’entraînement cardio ou de haute intensité, vous observerez des transformations dès un mois.

En renforcement n’hésitez pas à utiliser des accessoires pour augmenter la résistance : lestes et élastiques de préférence.

Pour vraiment obtenir des résultats dignes d’une chirurgie esthétique, au bout d’un certain temps, il faudra augmenter l’intensité et la durée des exercices.

Conseils pour réussir votre progression en sport

Évidemment la régularité est primordiale pour continuer sa progression pas à pas contre la cellulite. Cependant il faut aussi savoir adapter les exercices à son niveau, à ses capacités surtout pour ne pas se blesser. N’hésitez pas à faire des pauses sans sport intensif, une semaine tous les 3 mois par exemple. Et si vous en ressentez le besoin avant faites le mais assurez-vous de maîtriser vos arrêts sans qu’ils ne soient sujets à de la flemmardise.

Soins pour lutter contre la peau d’orange

Les massages anti-cellulite, les drainages lymphatiques en institut, manuel ou mécaniques peuvent être un véritable coup de pouce et vous assurer de ne pas avoir besoin de chirurgie esthétique pour vous débarrasser de la peau d’orange.

Dans mon parcours j’ai intégré une ventouse anti-cellulite. Au départ très douloureuse, ma peau s’est comme décollée du gras et m’a permis d’apprécier ces moments. En principe son efficacité est améliorée avec l’application d’une huile de massage aux huiles essentielles contre la rétention d’eau et la cellulite.

Au final j’ai réussi à me débarrasser 90 % de ma cellulite incrustée sans avoir recours à une chirurgie esthétique grâce à :

  • la combinaison d’une alimentation plus saine et variée,
  • avec au minimum 30 minutes de sport 5 jours par semaine,
  • et des massages de 10 minutes 2 à 3 fois par semaine.

 




Ajouter un commentaire

lectus luctus risus. dictum at amet, quis,