La tendance des aides auditives

De plus en plus de grandes marques se font les dents dans le secteur de l’aide auditive. Ce qui ne rend pas le choix facile pour les particuliers. Aussi bien sur le Net que dans les boutiques ORL classiques, les rayons sont extrêmement bien pourvus. Et chaque entreprise se targue de présenter des articles de grande qualité. L’arrivée des nouvelles technologies n’arrange pas la situation.

aide auditive

Des appareils classiques aux intra auriculaires

Au fil des années, les appareils d’aide auditive ont changé de forme. Il y a à peine quelques années, on avait encore droit aux accessoires sans formes et de grandes tailles. Le but était alors d’optimiser le confort des malentendants afin que ces derniers puissent s’intégrer facilement dans la société.

Cependant, il semblait que si la performance n’était pas à remettre en cause, le style ne tendait pas à convaincre les patients d’en faire usage. En ce sens, quelques modifications ont été apportées. Par exemple, le fil de raccordement entre le moteur de l’appareil et l’aide auditive en elle-même a été affiné. Il en a été de même de coque à placer à l’arrière de l’oreille. Afin de profiter d’une illusion d’optique, la couleur des articles a également changé contre une teinte plus claire, épousant parfaitement le ton de la peau.

Aujourd’hui, les grandes enseignes comme Siemens et autres, devenus incontournables dans ce secteur, proposent des appareils beaucoup plus discrets. On parle de l’accessoire intra auriculaire. Il ne s’agit plus qu’un d’un bouchon électronique à insérer dans le lobe. Les aides auditives sont de plus en plus invisibles pour le bonheur des patients. En ce qui concerne leur performance, elles n’ont pas baissé. Il existe même des articles connectés, facilement gérer via son Smartphone.

Une aide auditive : les performances techniques avant tout

Mais une aide auditive se doit avant tout d’être performante. Le but étant d’apporter un peu plus de confort aux patients. Ce détail devrait aider dans le choix des meilleurs accessoires disponibles.

Par exemple, les appareils intra auriculaire de siemens ne sont adaptés que pour les personnes soufrant d’une perte d’audition très basse. Ils disposent d’un programme de réduction de bruit automatique et de seulement 4 niveaux de réglages. En ce sens, si vous souffrez de bourdonnement ou de gêne extrêmement grave, vous devez vous en passer.

Dans la majorité des cas, les aides connectées sont les plus usitées. Elles s’adaptent à une large palette de pathologie et sont design. Leur autonomie est plus importante, ce qui ne gâche rien. Disponible en une grande diversité de couleur, elles sont personnalisables à souhait. Elles peuvent même devenir un accessoire apportant la touche d’originalité à votre tenue. Pour ce qui est du confort, il sera au rendez-vous. Il n’y a pas lieux de s’inquiéter. Les fils de raccordement ont été affinés et l’utilisation des appareils simplifier. Ils sont presque invisibles et permettent toutefois d’optimiser le décibel et/ou fréquence de n’importe quel son.

Afin d’être sûr de faire le bon choix, il faut se baser sur les résultats de vos tests d’audition. L’audiométrie vous sera d’une grande aide dans le paramétrage de vos appareils.




Ajouter un commentaire


CAPTCHA Image
Reload Image
Premium WordPress Themes