La coloration végétale des cheveux : ce qu’on peut en attendre

Le bio est la nouvelle tendance du moment. Cela fait déjà quelques années déjà que les produits à base d’ingrédients naturels, tels que les plantes, sont présents sur le marché des cosmétiques. La beauté passe dorénavant par le végétal, les cheveux ne sont pas en reste et se voient attribués des produits pour des utilisations spécifiques. Les termes comme la coloration végétale des cheveux ont ainsi vu le jour. Mais en fait c’est quoi exactement ? Par ailleurs, que peut-on vraiment attendre de ce type d’embellissement de la chevelure ?

coloration végétale

La coloration végétale, qu’est-ce que c’est ?

La coloration végétale des cheveux, est le fait de teindre ces derniers par le biais de produits 100 % naturels. En général, les ingrédients sont des plantes. Toutefois, d’autres éléments, eux aussi naturels, sont également ajoutés à la composition. D’une manière générale, les produits de coloration végétale sont constitués :

  • de poudre de plante
  • de poudre de soin
  • d’eau
  • d’un actif hydratant (gel d’aloe vera par exemple)
  • d’un actif nourrissant (de l’huile végétale)
  • du henné.

De beaux cheveux de façon plus douce et en toute sécurité

Teindre ses cheveux au moyen d’une coloration végétale c’est s’assurer que ses tiges capillaires soient traitées avec respect. En effet, contrairement aux colorants classiques qui sont composés d’ammoniaque, ou d’éléments pétrochimiques qui agressent la chevelure ; la coloration végétale teint tout en traitant le cheveu. Les tensioactifs naturels contenus dans le produit colorent la tige capillaire tout en lui prodiguant un soin en profondeur. La chevelure gagne en brillance et en souplesse, sans parler de l’hydratation, grâce aux ingrédients naturels.

Par ailleurs, les cheveux ne sont pas les seuls à tirer un énorme profit de la coloration végétale. Notre organisme se retrouve à l’abri des constituants cancérigènes dont la plupart des colorations classiques sont remplies. Enfin, la teinture au naturel représente une vraie aubaine pour l’environnement puisque les polluants ne sont pas relâchés dans la nature.

Quelques limites qu’il faut connaître

Même si la coloration végétale présente de nombreux bienfaits, il faut cependant savoir qu’elle n’est pas sans faille. Rien de bien méchant toutefois. Quelques limites sont observées dans le cadre de son utilisation. La première est le fait qu’une teinture végétale ne peut décolorer la fibre capillaire. Ainsi, si vous êtes en quête d’une couleur plus claire, ce n’est pas la solution à adopter. Ensuite, il est important de savoir que ce type de coloration nécessite que l’opération se fasse en deux temps, selon la teinte naturelle des cheveux. Pour finir, les shampoings trop fréquents ont tendance à faire partir plus rapidement la coloration et rendre vos cheveux sans éclat.




Ajouter un commentaire


CAPTCHA Image
Reload Image
Premium WordPress Themes