Le mésolift : redonner un coup de jeune au visage

Le mésolift

Ces dernières années, le mésolift ne cesse d’intéresser et de séduire de plus en plus de personnes soucieuses d’améliorer l’esthétique de leur peau. Cette méthode est à l’origine de nombreuses vertus dont la revitalisation de la peau du visage et son raffermissement. En effet, il s’agit d’une technique aux résultats rapides qui permet de redonner un coup de jeune à son visage, sans passer par la chirurgie esthétique.

Petit historique de la mésothérapie appliqué au soin esthétique du visage

La mésothérapie a vu le jour dans les années 1950 et est classée en tant que médecine dite douce ou parallèle. Elle a d’abord été utilisée pour remédier aux divers troubles et maladies tout en évitant les effets indésirables d’autres méthodes de soins et différents médicaments auxquels on avait recours. Elle consiste alors à injecter de faibles quantités de produits thérapeutiques dans le derme de la peau, sur la zone à traiter.

Ainsi, la mésothérapie s’appliquait d’abord dans le traitement de différents maux de la vie de tous les jours comme les rhumatismes, la migraine, les affections dermatologiques, ou encore les problèmes respiratoires. De plus, elle était considérée comme un bon allié pour le soin des certaines pathologies qui sont résistantes aux soins classiques. Puis, depuis quelques années maintenant, elle a trouvé de nouvelles applications dans le monde de la médecine esthétique.

C’est ainsi que la mésothérapie esthétique du visage est née, notamment par l’intermédiaire du mésolift. Ce dernier est alors un soin de revitalisation, et est employé autre autre dans le rajeunissement facial ainsi que dans la prévention des rides et d’autres effets indésirables dus à l’âge.

Les produits auxquels on a recours couramment en mésolift

Le médecin soumettra d’abord un examen médical approfondi au patient avant de lui donner le traitement proprement dit. C’est par la suite de cet examen qu’il pourra déterminer les mélanges nutritifs et revitalisants qui sont les plus adaptés à la physiologie du patient. L’application du cocktail de produits préparé par le praticien se fera alors au coup par coup à l’aide d’une seringue de mésothérapie.

Cette association de substances est composée de vitamines, d’oligoéléments, de minéraux aux propriétés hydratantes et antioxydantes, de substances qui stimulent la microcirculation, l’oxygénation, ainsi que la fabrication de collagène par la peau. De même, de l’acide hyaluronique est aussi ajouté. Ce dernier est connu pour permettre une forte hydratation du derme, donnant ainsi la possibilité de repulper ce dernier.

Les résultats que l’on peut espérer obtenir du mésolift

En règle générale, recourir au mésolift permet d’obtenir des résultats rapides. Les effets peuvent être observés dès la première séance, mais c’est surtout après trois séances que les résultats s’apprécient mieux. On peut alors énumérer principalement les bénéfices ci-dessous, obtenus grâce à cette technique de mésothérapie du visage :

  • un teint plus lumineux,
  • une peau plus ferme ainsi qu’un petit effet tenseur,
  • une peau plus souple et plus douce,
  • une peau mieux hydratée.

Les inconvénients notables pour le suivi de cette mésothérapie du visage

Il faut remarquer que le mésolift possède quelques effets secondaires qu’il convient de noter. Ainsi, il arrive souvent aux patients d’avoir des rougeurs pendant quelques heures après chaque séance. Cela peut même durer jusqu’à un jour, pour ceux qui ont une peau plus délicate ou plus réactive. De plus, de petites ecchymoses peuvent parfois apparaître, surtout sur les peaux fragiles. Ces effets désagréables sont cependant sans conséquence alarmants.

Par ailleurs, ceux qui font appel au mésolift peuvent aussi regretter que les effets de ce soin ne puissent durer davantage. En effet, enfin d’obtenir un bon résultat, il faut d’abord prévoir au moins 3 ou 4 séances à 2 ou 3 semaines d’intervalle. En guise d’entretien, cela sera ensuite suivi, d’une séance tous les mois. Puis, ce sera 2 ou 3 séances tous les 3, 6, ou 12 mois, selon le type de peau.

 

 




Ajouter un commentaire


CAPTCHA Image
Reload Image
Premium WordPress Themes