Comprendre le lifting cervico-facial

lifting cervico-facial

Au fil des années la peau du cou et du visage peut flétrir. Dans ce genre de situation, il est possible de pratiquer un lifting cervico-facial. Cette opération rectifie de nombreuses marques de vieillesse sur cette partie. Les détails sur cette intervention dans les paragraphes suivants.

Les modifications apportées par l’opération

La majorité des patients qui ont recours au lifting cervico-facial sont âgés de plus de 40 ans. La raison étant que c’est à partir de cette période que la peau de certaines personnes commence à perdre leur élasticité et leur tonus musculaire. Les rides commencent également à se former. Pour remédier à ces quelques imperfections, les habitants de l’Hexagone consultent souvent un chirurgien esthétique à Paris pour pratiquer une chirurgie du visage et du cou.
Au niveau du visage, ce type d’intervention permet de rectifier les paupières tombantes, de donner une forme plus ovale au visage, d’enlever les excès de peau et de graisse sur la zone faciale. Elle rectifie également les imperfections dues aux bajoues et d’effacer les rides du visage. Dans la partie du cou, cette opération permet d’enlever l’excès de graisse et de raffermir la peau. En somme, le lifting cervico-facial rajeunit le visage du patient et redonne de l’éclat à son cou.

L’intervention cervico-facial

Avant de passer au lifting proprement dit, le chirurgien doit procéder à une analyse médicale complète. Cette précaution est effectuée dans le but de savoir si le patient peut supporter ou non un lifting cervico-facial. Si les analyses révèlent que le patient peut subir l’opération, ce dernier doit suivre quelques règles d’hygiènes avant l’opération. À savoir, ne pas fumer au moins 1 mois avant l’intervention, ne pas prendre d’aspirine une dizaine de jours avant l’opération, et ne rien manger ni boire les 6 heures précédant le lifting.
Une fois toutes les conditions remplies, l’intervention peut avoir lieu. Le patient peut choisir s’il veut une anesthésie locale ou générale. La durée de l’opération varie de 1h30 à 3h en fonction du nombre et de la difficulté des rectifications à apporter.

Le suivi post opératoire

Une fois le lifting terminé, le visage et le cou du patient seront recouverts de pansements pour éviter toutes infections et favoriser la cicatrisation. Ces bandes doivent être maintenues jusqu’au lendemain, lorsque le patient prendra sa douche. Si l’opération se passe bien, le patient peut sortir le jour même. Cependant, dans le cas où il est plutôt fragile, il devra rester une nuit à l’hôpital.
Pendant les jours qui suivent, il est nécessaire de désinfecter régulièrement les zones opérées, en prenant soin d’ingurgiter des antalgiques, pour soulager les petites douleurs au niveau de la zone cervico-facial. Le patient devra également se reposer et ne faire aucun effort physique la dizaine de jours suivant l’opération. À partir du 15ème jour de sa sortie d’hôpital, il pourra revenir pour se faire enlever les fils utilisés lors de l’opération. Ce n’est qu’au bout de quelques mois que le patient pourra de nouveau ressentir des sensations sur la zone opérée et que les cicatrices s’estomperont.
En cas de complications, il peut et doit revenir auprès de son chirurgien dans les plus brefs délais, car ce genre de lifting n’est pas sans risque.

En somme, le lifting cervico-facial est une intervention qui permet de corriger les petits défauts au niveau du visage et du cou, dont les résultats sont visibles au bout de quelques mois. Pour que l’intervention se passe sans problème, il est nécessaire de faire appel à un chirurgien expérimenté, dont la notoriété n’est plus à prouver.




Ajouter un commentaire


CAPTCHA Image
Reload Image
Premium WordPress Themes