Les différentes étapes de la réalisation d’un tissage de cheveux

Le tissage est une méthode de pose d’extensions de cheveux qui consiste à les fixer sur la tête en cousant les bandes de tissages sur les cheveux préalablement tressés ou collés. Il présente de nombreux avantages car il permet de changer de look et de longueur avec élégance.

tissage brésilien

Tout savoir sur les techniques de tissage

On distingue différentes techniques de tissages choisis en fonction du type de cheveux, de la durée de port qu’on souhaite et de l’effet qu’on recherche. Il existe les extensions à la kératine qui consiste à faire la pose à chaud en fixant une mèche de kératine à une mèche de cheveux naturels à l’aide d’une pince chauffante. Puis, on a aussi la pose avec des anneaux qui est une technique sans colle, sans tresse ni couture pour donner du volume aux cheveux très fins et sans corps. Les types de cheveux sont lisses, bouclés, frisés et défrisés.

Par la suite, il existe les piqués lâchés qui sont des types d’extension de mèche à une mèche de cheveux naturels se réalisant à froid par attachement à l’aide d’un fil élastique. Enfin, on a entre autres la technique du crochet qui permet de recouvrir la tête entière et qui constitue une très bonne coiffure protectrice.

Les étapes de la réalisation de tissage

Le tissage est une coiffure protectrice qui peut être soit fermé ou ouverte. Pour réussir la pose, il faut respecter les étapes essentielles. Pour le tissage fermé, on commence à faire des tresses avec des cheveux naturels sur la totalité de la tête afin d’obtenir des nattes couchées. Celles-ci sont en escargot c’est-à-dire qu’elles partent au niveau de l’oreille pour se terminer au sommet de la tête en formant une spirale. Puis, on pose le tissage brésilien à l’aide d’un fil pour tissage et d’une aiguille épaisse. Enfin, la dernière étape est de fermer le tissage soit en cousant la bande de tissage soit en la collant avec une colle à tissage pour consolider le tout.

Par ailleurs, quant au tissage ouvert, il permet d’ajouter de la longueur ou du volume à la chevelure avec un effet très naturel. Pour le réaliser, on commence à faire des tresses couchées par bandes permettant de rajouter de la longueur ou du volume à un endroit en particulier et non pas sur toute la tête. Cette technique permet de faire une multitude de coiffure. On pose ensuite le tissage grâce à un fil et une aiguille pour tissage en suivant la forme de la tête afin d’avoir un résultat naturel. Enfin, on recouvre le tissage avec des cheveux naturels.




Ajouter un commentaire


CAPTCHA Image
Reload Image
Premium WordPress Themes