La prothésie ongulaire : une rénovation beauté

De plus en plus de femmes se tournent vers l’esthétique pour se mettre en valeur. En effet, le dictat de la beauté gagne de l’ampleur dans notre société actuelle. Plusieurs moyens sont à la disposition des esthéticiens et esthéticiennes pour satisfaire leur clientèle. Parmi les tendances du moment, on découvre la prothésie ongulaire. Cette technique de soin propose l’embellissement de vos ongles par la pose de prothèses ongulaires. Un vrai métier s’est créé autour de ce concept innovant de la beauté des mains.

Le métier de Prothésiste ongulaire

Devenir prothésiste ongulaire est à la portée de tous à condition de se confronter à la rigueur du métier. De plus, pour pouvoir exercer cette activité, il est plus que nécessaire de suivre une formation sur la prothésie ongulaire. Si vous désirez vous tourner vers la formation de prothésiste ongulaire, tout est décrit dans cet article.

En général, la ou le prothésiste ongulaire est la personne qui s’occupe de la pose de prothèses ongulaires et de la mise en beauté de celles-ci. Cependant, l’activité ne se résume pas seulement à ce côté pratique du métier. En effet, l’esthéticien(ne) se doit de compléter ses services par l’offre de conseils adaptés à ses clientes.

Pourquoi se faire poser des prothèses ongulaires?

Les prothèses ongulaires répondent au besoin de soin et de parure des ongles. Parfois même, les faux ongles sont la solution qui sauve l’apparence des ongles des personnes touchées par des affections gênantes et invalidantes. Ainsi, les ongles rongés, dédoublés, mous ont la chance de pouvoir bien paraître grâce à la fixation de la prothèse sur l’ongle naturel. La mise en beauté de l’ongle abîmé consiste le plus souvent en la décoration des faux ongles avec des bijoux, du vernis et divers motifs.

Quel type de faux ongles choisir?

Il existe trois types de faux ongles sur le marché. Ce sont : les faux ongles en résine, les faux ongles en gel et les faux ongles sous forme de capsules en plastique. Le faux ongle à poser sera déterminé en fonction du rendu que l’on souhaite.

La technique utilisée pour la pose des deux premiers types de faux ongles s’appelle « modelage ». Le faux ongle en résine est une sorte de pâte durcissant à l’air libre. Il est façonné de manière à obtenir l’aspect d’un ongle naturel. La prothèse ongulaire en résine est idéale pour un fini mat et naturel.

Le faux ongle en gel est, quant à lui, privilégié pour un rendu plus lumineux. Le gel UV nécessite un séchage à la lampe UV. Son utilisation est plus appréciée que celle du faux ongle en résine qui est considéré comme étant passé de mode. La technique d’entretien et la durée de vie (3 à 4 semaines) de ces deux genres de faux ongles sont toutefois les mêmes. Côté prix, le gel UV est nettement plus cher que la résine.

Une autre manière d’embellir les ongles : les capsules en plastiques. Tout d’abord, fixez la capsule sur le bord de l’ongle naturel au moyen d’une colle spéciale. Ensuite, appliquez un gel ou une résine par-dessus. Bien moins chère que le modelage de faux ongles en résine et en gel UV, la les capsules en plastique nécessitent le même entretien et présentent une durée de vie identique, à savoir 3 semaines à 1 mois.




Ajouter un commentaire


CAPTCHA Image
Reload Image
Premium WordPress Themes